Le soutien psychologique

Le soutien psychologique dans la maladie de Verneuil

Il est clair que les symptômes de la maladie de Verneuil, vont au-delà d’une atteinte physique. Il suffit de penser aux aspects psychologiques comme la douleur, les restrictions dans la vie quotidienne, la honte,…1 La qualité de vie est également souvent fortement diminuée chez les patients atteints de la maladie de Verneuil.2 Chaque patient a sa propre façon de faire face à la maladie, mais il va sans dire que ce n’est pas toujours facile. Une façon de réagir à ce stress est de demander une aide psychologique.1 Cette aide psychologique vous permettra d’aborder la maladie de manière plus positive et d’améliorer ainsi votre qualité de vie.

Reconnaître et traiter la dépression

Parfois, les aspects psychologiques associés à la maladie de Verneuil sont si difficiles à vivre qu’ils peuvent engendrer une dépression ou être source d’anxiété.3 Il est très important de prendre ces situations au sérieux. Le médecin traitant vous conseillera le cas échéant, de faire appel à un psychologue et vous aidera à chercher un thérapeute.4

Les signes les plus caractéristiques de la dépression sont les suivants:4,5

  • Découragement, humeur dépressive
  • Manque d’entrain: difficultés à accomplir les tâches quotidiennes
  • Perte d’intérêt: activités qui étaient autrefois agréables et importantes et qui, à présent, vous laissent indifférents.

1. Zouboulis CC, Desai N, Emtestam L. European S1 guideline for the treatment of hidradenitis suppurativa/acne inversa. JEADV 2015;29: 619-644.

2. Jemec GBE. Hidradenitis Suppurativa. N Engl J Med 2012; 366: 158-164.

3. Matusiak L, Bieniek A, Szepietowski JC. Psychophysical Aspects of Hidradenitis Suppurativa. Acta Derm Venereol 2010; 90: 264-268.

4. Mayo Health Clinic. Depression (major depressive disorder). Disponible à: http://www.mayoclinic.org/diseasesconditions/depression/basics/definitio…. Consulté février 2016.

5. Wolkenstein P, Loundou A, Barrau K et al. Quality of life impairment in hidradenitis suppurativa: A study of 61 cases. J Am Acad Dermatol 2007; 56: 621-623.

Ce site peut améliorer votre expérience d’utilisateur en activant les cookies.
Plus d’informations